Qu’est-ce que le CPA ?

Isabel Romero
18 November, 2021

Il existe de nombreux acronymes sur Internet mais nous nous concentrerons aujourd’hui seulement sur le CPA.

Ce qui est essentiel pour votre business, c’est de connaître les différents modes de paiement qui existent en matière de publicité. 

Les modes de paiement les plus importants pour les publicités en ligne sont les suivants :

➡ CPA : Coût par acquisition ou vente. L’annonceur paie pour les achats, qui peuvent être de différents types:

  • Ventes : CPV ou CPS. Coût par vente ou “cost per sale”.
  • Inscriptions ou leads : CPL. Coût par lead. En règle générale, l’internaute doit laisser ses coodonnées par le biais d’un formulaire.

➡ CPC : Coût par clic. L’annonceur paie chaque fois qu’un utilisateur clique sur une bannière, un texte ou un URL. 

➡ CPM : Coût pour mille impressions. L’annonceur paie par millier d’impressions, c’est-à-dire le  nombre de fois que la publicité a été visionnée ou montrée.

Définition du CPA 

Le CPA, coût par acquisition, est le coût total dépensé en publicité en ligne pour amener un  utilisateur à effectuer un achat. L’annonceur ne paie que pour chaque vente effectuée par le biais de  la publicité ou du lien d’affiliation. 

Le coût par acquisition peut également être calculé sur la base d’une action. Par exemple, marketing par courriel, Google Ads, bannières publicitaires, publicité sur d’autres sites web, etc. 

👉🏻 Le CPA peut avoir un prix fixe ou variable, bien qu’il s’agisse généralement d’un pourcentage  du montant final de la vente.

👉🏻 CPM, coût par mille. L’annonceur paie pour chaque millier d’impressions de l’annonce, ce qui  n’implique pas qu’il y ait des ventes ou des clics. Il est généralement utilisé pour les annonces sur les moteurs de recherche.

👉🏻 CPC, coût par clic. L’annonceur paie pour chaque clic sur sa publicité ou bannière. Il est utilisé  pour les campagnes de trafic vers un site web.

Le coût par acquisition est l’indicateur marketing en ligne le plus avantageux si vous  souhaitez augmenter vos ventes. 

Si l’on compare le CPA à d’autres méthodes de mesures de paiements, telles que le CPC (coût par  clic) ou le CPM (coût pour mille impressions), on peut en conclure que le coût par acquisition est  plus avantageux si votre objectif est d’augmenter les ventes ou d’attirer des clients, car vous ne  paierez que pour chaque vente réelle ou nouvelle inscription. 

QU’EST-CE QUE LE CPA EN MARKETING ?

Le marketing en ligne est similaire à de la publicité traditionnelle. 

Comme nous l’avons dit précédemment, le principal avantage par rapport aux autres types de 

publicité est que les dépenses ne sont effectuées que si les ventes du produit ou du service annoncé  sont obtenues et peuvent être mesurées directement. 

COMMENT CALCULER LE COÛT PAR ACQUISITION ?

Préparez votre calculatrice ! 

Pour calculer le CPA d’une campagne, divisez le coût total de la campagne par le nombre de  conversions. 

Disons qu’une campagne nous a coûté 3 000 € et que 550 ventes ont été réalisées. 

CPA = 3000 / 550 = 5,45 €. 

CONCLUSION Le coût de chaque vente est de 5,45 €.

Quand utiliser le modèle publicitaire CPA ?

Comme il s’agit d’un modèle publicitaire dans lequel vous payez pour chaque vente réalisée par le  biais de l’annonce, il est efficace dans les actions visant à réaliser des ventes à court terme. 

A l’inverse, le CPA ne fonctionne pas très bien dans les campagnes de branding. L’objectif est ici de  toucher un grand nombre de personnes et de les influencer pour qu’elles se rappellent de la marque.  Le modèle publicitaire le mieux adapté pour celui-ci est le CPM. 

Maintenant que nous avons défini le CPA, son fonctionnement et calcul, vous avez toutes les clés en mains pour le mettre en pratique dans votre stratégie digitale ! 

Pour d’autres définitions et exemples concrets, cliquez ci-dessous : 

Isabel Romero

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Send this to a friend